News

CONTRASTES EN ETHIOPIE


Date de publication : 20 juin 2018

L’Éthiopie est le plus grand pays et le plus peuplé de la Corne de l’Afrique. Sa population en plein essor de 90 millions d’habitants vit principalement dans des zones rurales, souvent dans des conditions difficiles. En dépit des progrès effectués pour résoudre divers problèmes, l’Éthiopie reste l’un des pays les plus pauvres au monde.

La semaine dernière, John Meek et Rob McConnell, ingénieurs de Diamedica, se sont rendus en Éthiopie pour installer des équipements et former le personnel de deux sites diamétralement opposés : dans la capitale, Addis-Abeba, et à Jinka, dans la vallée rurale de l’Omo du Sud.

Les produits de Diamedica sont idéaux pour ces deux sites, car ils sont conçus pour permettre une anesthésie sûre dans tous les milieux, des hôpitaux sophistiqués et riches en ressources aux salles d’opération les plus rudimentaires.



| Nos ingénieurs ont trouvé le matériel en bon état de fonctionnement

Première escale : le centre médical nordique d’Addis-Abeba. Il s’agit d’un hôpital moderne et bien équipé, géré par des Norvégiens et regroupant des professionnels médicaux éthiopiens et internationaux.

Le centre médical utilise les produits de la gamme Diamedica, dont les machines d’anesthésie Helix Glostavent, les ventilateurs portatifs, les concentrateurs d’oxygène et les CPAP pour nourrissons. Nos ingénieurs ont trouvé l’équipement en bon état et étaient heureux d’offrir un enseignement spécialisé afin que le personnel de l’hôpital puisse en tirer le meilleur parti et utiliser les appareils le plus efficacement possible, à la grande satisfaction du personnel de l’hôpital.

La photo ci-dessous montre la machine d’anesthésie Glostavent Helix dans le bloc opératoire du centre médical nordique. Elle est tirée de www.nordicmedicalcentre.com



L’escale suivante avait lieu dans la ville de Jinka, dans la région de l’Omo du Sud, qui se trouve à quelque 600 kilomètres au sud-ouest d’Addis-Abeba. Le voyage représente une journée de conduite, mais, fort heureusement, Jinka est doté d’un petit aéroport et peut être atteint en une heure d’avion.

| Le but de leur visite était d’installer un Glostavent Helix qui avait été donné à l’hôpital

La région de l’Omo du Sud est une région sous-développée, principalement composée de communautés agricoles pauvres. L’hôpital général de Jinka est le seul hôpital de la région et dessert un nombre stupéfiant de 1 million de personnes. Doté de ressources limitées, l’hôpital se démène pour répondre aux besoins de la population croissante en matière de soins de santé.

Nos ingénieurs ont été accueillis chaleureusement par le personnel de l’hôpital de Jinka. Le but de leur visite était d’installer un Glostavent Helix qui avait été donné à l’hôpital par l’association caritative Safe Anaesthesia Worldwide (SAWW). L’association avait également fait don d’un moniteur patient et d’un laryngoscope vidéo. SAWW est un organisme de bienfaisance basé au Royaume-Uni, mais doté d’une portée internationale. Celui-ci s’efforce d’améliorer la provision anesthésique en fournissant du matériel, des formations et des recherches.

Le Glostavent Helix a été rapidement déballé, vérifié et installé au cours du premier après-midi, à la grande joie de l’équipe d’anesthésie. Le lendemain a été consacré à la formation, à la réponse aux questions et à s’assurer que l’équipe d’anesthésie était à l’aise avec l’utilisation de la nouvelle machine.

Tamrat Kelelegn, anesthésiste en chef, nous a informés qu’avant l’arrivée du nouveau Glostavent Helix, il n’y avait qu’une seule machine d’anesthésie en fonctionnement desservant les trois salles d’opération de l’hôpital. La nouvelle machine sera évidemment un atout précieux pour les installations d’anesthésie de l’hôpital.




L’oxygène médical de l’hôpital est livré dans des bouteilles qui ne peuvent être obtenues qu’auprès d’un seul fournisseur à Addis-Abeba et doivent être transportées vers l’hôpital par la route. Ainsi, l’oxygène est coûteux et l’alimentation n’est pas toujours fiable.

 

| Malheureusement, nos ingénieurs ont inévitablement trouvé divers équipements médicaux abandonnés dans l’hôpital

 

Le Glostavent Helix donné génère son propre approvisionnement en oxygène à partir d’un concentrateur d’oxygène intégré, assurant ainsi un moyen fiable et peu coûteux d’améliorer la provision anesthésique dans l’hôpital général de Jinka.

Malheureusement, nos ingénieurs ont inévitablement trouvé divers équipements médicaux abandonnés dans l’hôpital, y compris une machine d’anesthésie qui n’était pas utilisée, car elle n’était pas appropriée à ce site. Nous ne pouvons pas insister suffisamment sur l’importance de la provision d’une technologie et d’une formation appropriées lors de l’équipement d’hôpitaux à faibles ressources.

Le contraste entre les installations disponibles à Jinka et celles du centre médical nordique d’Addis était frappant. Malgré ses limites, l’hôpital de Jinka effectue environ 750 opérations majeures et 1 250 opérations mineures chaque année.

Ces chiffres témoignent de la compétence et du dévouement de tout le personnel de l’hôpital, qui parvient à traiter tant de patients dans des conditions difficiles. Nos ingénieurs ont été impressionnés par l’enthousiasme et la bonne humeur infatigables du personnel hospitalier.

Nous tenons à remercier tous ceux qui nous ont aidés et accueillis en Éthiopie et nous attendons déjà avec impatience notre prochaine visite.







Connexion
Facebook Twitter Instagram LinkedIn YouTube
Mises à jour
Diamedica in EnglishDiamedica en Français
Téléphone: +44 (0)1598 710066 WhatsApp: +44 (0)7716 503156 E-mail: info@diamedica.co.uk E-mail d'assistance: support@diamedica.co.uk

Diamedica (UK) Limited est une société ISO 13485:2016 © 2015 Tous droits réservés Politique de confidentialité